Tél. : +229 95 28 52 20
E-mail : contact@ecobenin.org

Accueil > Projets climat > Programme SRJS > Célébration de la Journée Mondiale de l’Océan, la Réserve la Bouche du Roy au (...)

Célébration de la Journée Mondiale de l’Océan, la Réserve la Bouche du Roy au cœur d’une séance de diagnostic avec les pêcheurs marins

Toujours dans sa mission de protection des ressources naturelles côtières et marines, l’ONG Eco-Benin a organisé ce vendredi 8 Juin 2018, dans le cadre de la Journée mondiale de l’océan, une séance d’informations avec les pêcheurs marins pour parler de l’espace qui les fait vivre : les océans. Environ une trentaine de pêcheurs venus des sous zones d’Illa-Condji, Agoué, Yondo-Kodji, Avlo Plage, Gbekon etc. ont pris part à cette réunion. La séance a également connu la présence des autorités communales de Grand-Popo. Le deuxième adjoint au maire de cette ville n’a pas manqué de remercier les organisateurs de cette assise avant d’inviter les pêcheurs à une meilleure pratique en lien avec la biodiversité dans l’exercice de leur métier. La Réserve de Biosphère de la Bouche du Roy avec son caractère fluvio-marin abrite des espèces protégées (lamantins, tortues marines, les dauphins, les baleines, etc.). L’objectif de cette séance est de sensibiliser les acteurs clés que constituent ces pêcheurs marins en vue de protéger ces espèces et de les impliquer dans la sauvegarde des Biens publics Mondiaux. Le thème de cette édition étant orienté autour de "océans propres", la journée de 2018 a été faite pour susciter l’implication des pêcheurs dans la surveillance et gestion durable de la partie marine de la réserve pour limiter les déchets au cours de leurs différentes activités.

D’une très vaste étendue, les océans occupent plus de 70% de la planète. Eléments essentiels de la biosphère, ils jouent un rôle primordial dans notre subsistance et constituent également une source importante de nourriture. Mais chaque année, un million d’oiseaux de mer et 100 milles mammifères marins meurent à cause des déchets plastiques selon les Nations Unies. Aujourd’hui, 80% de ces déchets que contiennent les océans proviennent de la terre ferme. Dans cette situation, il faudra aussi penser à comment s’occuper mieux de cette ressource qui fournit par exemple la plupart de l’oxygène que nous respirons.

L’ONG Eco-Benin avec ses partenaires (IUCN NL, GIZ) et en collaboration avec les mairies de Comé et Grand-Popo essaient d’apporter une solution à la gestion durable des océans à travers la Réserve la Bouche du Roy, reconnue et intégrée par Réserve de Biosphère MAB-UNESCO. Cette réserve est communautaire.
« Les pêcheurs marins ne sont suffisamment impliqués dans ce travail que nous faisons depuis quelques années. Voilà pourquoi nous profitons de cette journée mondiale de l’océan pour discuter avec ces acteurs et voir comment nous allons travailler avec eux sur la base de ce qui existe déjà », a martelé Gautier AMOUSSOU, Coordonnateur de l’ONG Eco-Bénin.

Les pêcheurs, déjà conscients des inconvénients de l’activité humaine sur les océans ont pris l’engagement de participer activement à la sauvegarde des ressources en mer à travers un océan saint. Dans la zone de Grand-Popo, les pêcheurs observent quelques règles en la matière. Par exemple le jour dit « Glatin », la mer est laissée au repos et les poissons et autres ressources se reposent tranquillement.
"Nous sommes content et prêt à travailler avec Eco-Benin. Nous nous sommes regroupés au sein d’une association. Mais nous avons besoin d’être mieux outillés sur les lois afin de mieux nous organiser pour sauver l’océan", a laissé entendre un pêcheur participant à cette rencontre.

Un certain nombre d’actions sont en cours en leur direction pour les amener à mieux s’occuper de cette ressource, l’océan. Cette rencontre qui se veut diagnostic et d’information a également été une occasion de sensibilisation sur les lois qui protègent les ressources marines.

Daniel ABOKI

Eco-Benin est recommandée par :

Eco-Benin est membre de :