Tél. : +229 95 28 52 20
E-mail : contact@ecobenin.org

Accueil > Projets climat > Programme SRJS > Protection des ressources naturelles de la réserve la Bouche du Roy : Des (...)

Protection des ressources naturelles de la réserve la Bouche du Roy : Des agents assermentés formés en droits pratiques

La loi cadre sur l’environnement au Bénin habilite certains fonctionnaires et agents à rechercher et à constater les infractions aux dispositions relatives à la protection des espaces naturels de la faune et de la flore.
Quelles difficultés rencontrent-ils dans l’exercice de leur mission. Comment peuvent-ils être appuyés par les communautés locales et les ONG pour une synergie d’action efficace ?

C’est la raison fondamentale d’un atelier de formation en droit pratique organisé dans les locaux de Awalé Plage Hôtel de Grand-Popo les 5 et 6 octobre 2017 au profit des agents assermentés des Eaux, Forêts et Chasse, des forces navales, des forces de sécurités intérieures, des agents du corps judiciaire des communes de Grand-Popo, Comè et Bopa, la direction de l’ADELAC et les OSC pour une bonne gestion des biens publics mondiaux.
Cette formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme « Ressources Partagées, Solutions Communes », un programme qui vise par le biais de plaidoyer un changement de comportement des politiques en vue de la protection des ressources naturelles.

Dans leurs différentes communications, les agents assermentés ont présentés les résultats obtenus dans l’exercice de leur fonction. Des résultats peu satisfaisants faute notamment des moyens de patrouille et d’insuffisance du personnel. Par exemple, le département du Mono compte seulement trois agents assermentés des Eaux, Forêts et Chasse. Pourtant, cette région à multiples facettes abrite une immense richesse : la Réserve de la Bouche du Roy », intégrée et reconnue par MAB-UNESCO en juin dernier et qui mérite d’être minutieusement protégée. Voilà pourquoi, les participants, une cinquantaine, ont effectué dans cette réserve une visite pour constater et contempler ses merveilles : l’iîle aux oiseaux, les plantations de mangrove, l’écloserie de Hakouè etc.
« Nous sommes séduits et émerveillés de ce que nous avons pu voir dans cette réserve. C’est une richesse à protéger, sans doute. Et nous sommes prêt pour des actions de synergie afin de venir en appui, chaque fois que notre besoin se fera sentir, au comité local mandaté par la mairie de Grand-Popo, je veux parler de l’association Doukpo » a laissé entendre le capitaine LAWANI Kabirou, agent assermenté des Eaux, Forets et Chasse en service dans le département du Mono.

Tout le monde est engagé pour une lutte commune en vue de la préservation des biens publics mondiaux. Mais le plus important consiste en la mise en œuvre de la feuille de route adoptée à l’issue des deux jours de cet atelier.

Il faut signaler que l’un des moments forts de cet atelier a été la signature de la convention cadre de collaboration, entre la mairie de Grand-Popo représentée par sa première autorité Monsieur Anani HLONNDJI et les ONG Eco-Bénin et Nature Tropicale. C’est donc une nouvelle ère de collaboration qui s’ouvre entre la mairie de Grand-Popo et les deux structures non gouvernementales.

#rbtmono #ecobenin #naturetropicale #mairiedegrandpopo

Eco-Benin est recommandée par :

Eco-Benin est membre de :