Image-Logo

Image-Logo
Tél. : +229 95 28 52 20
E-mail : contact@ecobenin.org

Accueil > Projets climat > Programme SRJS > Soutien pour la sauvegarde des tortues marines et le développement des (...)

Soutien pour la sauvegarde des tortues marines et le développement des écloseries d’Avlo, d’Allongo et d’Hokoué dans l’ACCB La Bouche du Roy.

Un projet de financement est en cours pour aider au sauvetage des tortues marines dans l’Aire Communautaire de Conservation de la Biodiversité de la Bouche du Roy. De nos jours, les tortues marines sont menacées d’extinction et interdites de commercialisation. Les principaux dangers qui pèsent sur les tortues sont la dégradation des sites de ponte due aux activités humaines (urbanisation excessive, prélèvement des œufs, exploitation du sable), la pêche et le braconnage. Il est donc primordial de conserver et sauvegarder les tortues marines en développant et favorisant un maximum d’écloseries, sorte de petits bassins d’aquaculture, destinés à la reproduction et à l’éclosion des œufs.

Depuis 2014, l’ONG Eco-Benin a installé trois écloseries en vue d’accentuer le suivi et la protection des tortues marines le long de la côte et non loin de l’embouchure du Mono. Ces écloseries ont vu le jour grâce à l’appui financier de la GIZ et de l’IUCN-Pays-Bas. Douze écogardes, formés et outillés, sont actifs dans les écloseries le long de la plage dans les villages d’Avlo, d’Allongo et d’Hakouè. L’un des objectifs des équipes d’Eco-Bénin et des écogardes est de transformer la réserve de la Bouche du Roy en un lieu de conservation et de sauvegarde des tortues de mer.

A ce titre, une cagnotte en ligne a été récemment lancée afin d’améliorer la sauvegarde et le développement des écloseries d’Avlo et d’Allongo. « C’est un projet qui me tient particulièrement à cœur. La cagnotte en ligne est ouverte jusqu’à mi-juin. Chacun donne le montant qu’il souhaite et tous les paiements sont sécurisés » explique Aloïse POTIRON, étudiante en environnement et stagiaire à Eco-Bénin et créatrice du projet de financement. L’argent récolté permettra d’aménager des écloseries et l’achat du matériel nécessaire aux écogardes pour le suivi des tortues. Le projet vise à optimiser l’environnement écologique dans l’Aire Communautaire de Conservation de la Biodiversité de la Bouche du Roy où les tortues marines viennent pondre ainsi que les impacts naturels et anthropiques sur ces zones.

Actuellement, il y a quatre espèces de tortues qui fréquentent les eaux et les côtes du Bénin : la tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea), la tortue luth (Dermochelys coriacea), la tortue verte (Chelonia mydas) et la tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata). Dans les écloseries, les soins apportés par les écogardes permettent d’obtenir un taux d’éclosion important. En 2017, 725 bébés tortues sont nés à partir de 1800 œufs et la majorité ont survécu et ont ensuite été relâchés en mer. Les écloseries sont donc des moyens concrets et efficace afin de protéger les tortues. Les femelles libérées qui échapperont aux prédateurs des océans et survivront viendront un jour prochain laisser leurs œufs sur la plage d’Avlo, d’Allongo et d’Hakouè.
Pour soutenir la sauvegarde des tortues marines et le développement des écloseries d’Avlo et d’Allongo à l’ACCB La Bouche du Roy, vous pouvez faire un don via ce lien : https://www.leetchi.com//fr/c/56qAbmow

Marie COLARD
Stagiaire à Eco-Bénin

Eco-Benin est recommandée par :

Image/Logo
Image/Logo
Image/Logo

Eco-Benin est membre de :

Image/Logo
Image/Logo
Image/Logo
Image/Logo