Image-Logo

Image-Logo
Tél. : +229 95 28 52 20
E-mail : contact@ecobenin.org

Accueil > Projets climat > Programme SRJS > Un lamantin d’Afrique sauvé et libéré dans les eaux de la Réserve la Bouche du (...)

Un lamantin d’Afrique sauvé et libéré dans les eaux de la Réserve la Bouche du Roy, un écosystème adapté !

Le système d’alerte et d’information mis en place par l’ONG Eco-Benin dans le cadre du processus de plaidoyer avec les pêcheurs marins pour la protection des ressources naturelles dans le delta du Mono a bien fonctionné de nouveau.

Ce lundi 27 Août 2018, aux environs de 17 heures, le siège de l’ONG a été alerté de l’échouage d’un lamantin (femelle) d’Afrique sur la plage de Nicoué-Kondji dans la commune de Grand-Popo. Cette espèce en voie de disparition aurait été accidentellement prise dans les filets des pêcheurs marins de ce village. La localisation du lamantin d’Afrique limitée aux fleuves et rivières de la côte. Et s’il lui arrive de se retrouver en mer, c’est pour passer d’un fleuve à un autre ou encore pour se nourrir dans les mangroves de jeunes pousses de palétuviers. C’est donc certainement à la recherche de nourriture dans la réserve de Biosphère que l’animal s’est alors retrouvé en mer à travers l’embouchure de la Bouche du Roy avec les hautes eaux actuelles.

Aussitôt informé, une équipe de l’ONG accompagnée des éléments des forces navales de la base de Grand-Popo s’est dépêchée sur les lieux avec une représentation de la mairie. L’animal est sécurisé dans la maison d’un pêcheur où se trouvait un attroupement d’hommes, femmes et jeunes de ce village. Il sonnait 20h 30 minutes. Sur place, l’équipe de l’ONG Eco-Benin dirigée par Is-Deen AKAMBI, chargé de programme avec le chef service environnement de la mairie et les éléments de la base navale ont procédé à une séance de sensibilisation de la population.

Nous devons remettre l’animal à l’eau. Il est entièrement protégé par les textes. Nous vous remercions de votre collaboration et pouvons vous dire que vous venez de contribuer à la sauvegarde des Biens Publics Mondiaux. a fait savoir à la population le commandant M. MONKOUN de la base de Grand-Popo.

D’environ 2,5 mètres de taille et pesant 350kg, ce lamantin d’Afrique a été libéré dans les eaux du fleuve Mono de la Réserve la Bouche du Roy aux environs de 21h45 avec 100% de chance de survie. L’animal se retrouve dans son milieu de vie avec un écosystème parfaitement adapté. Et ceci, grâce au travail remarquable de l’ONG Eco-Benin avec la collaboration des populations locales notamment des pêcheurs, la base navale de Grand-Popo et la mairie de cette ville.

Pour nous, c’est un grand résultat qu’il ait ce changement de comportement de la part des populations qui nous contactent aujourd’hui pour signaler la présence de ces espèces protégées. L’animal aurait pu être décapité et consommé mais spontanément la population s’est organisée pour nous contacter, Is-Deen AKAMBI, Chargé de Programme à Eco-Bénin.

C’est donc un résultat probant du programme Ressources Partagées Solutions Communes. Un programme soutenu par l’IUCN Pays-Bas et mis en œuvre dans le delta Mono par l’ONG Eco-Benin.

Véritable atout écotouristique, le lamantin est encore peu connu et souvent difficile à observer. Mais les possibilités de développement de l’écotourisme orienté vers cette espèce, son habitat et les cultures locales afférentes dans la Réserve la Bouche du Roy sont envisageables comme activité alternative et génératrice de revenus.

Daniel ABOKI

Eco-Benin est recommandée par :

Image/Logo
Image/Logo
Image/Logo

Eco-Benin est membre de :

Image/Logo
Image/Logo
Image/Logo
Image/Logo