+229 95 28 52 20 contact@ecobenin.org
    

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login
+229 95 28 52 20 contact@ecobenin.org
    

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

“Le Chemin des artisans” est un circuit qui combine à la fois la découverte de la culture béninoise, les ballades dans les espaces protégés (parc national de la Pendjari) et le travail avec les artisans. Fabriquons nous-mêmes les souvenirs que nous ramènerons dans nos valises.

Travaillons main dans la main avec le peintre de pigments naturels de Tanongou, le sculpteur de Natitingou, le tenturier d’Abomey, les tisseuses de nattes de Kpétou, et le vannier de Possotomé, tous impatients de nous en apprendre davantage sur la culture et le patrimoine de leur pays. Décelons les secrets de fabrication des pigments naturels et du fameux beurre de karité hyper-hydratant et relaxant à Koussoukoingou, le pays de l’architecture Tata. Partons créer nous-mêmes nos souvenirs durant 12 jours…
Période idéale : décembre, janvier, février, mars, avril, mai et juillet.

Pour réserver ou avoir plus de détails, Contactez-nous

Lorsque vous participez à ce circuit écotouristique, vous contribuez à :

  • Améliorer la vie locale car une partie du prix du circuit est directement versé dans la caisse communautaire de développement.
  • Changer la vision locale du touriste en évitant de donner des cadeaux aux populations mais en finançant des projets de développement.
  • Faire du tourisme un secteur générateur de revenus dans chaque localité visitée, car les hôtels et les restaurants choisis appartiennent à des autochtones. Il en est de même pour les guides.
  • Participer à la protection de l’environnement en visitant des sites de manière responsable.

Documents joints

Séjours solidaires d’Eco-Benin 2012

 

Partager via :