+229 95 28 52 20 contact@ecobenin.org
     Contactez-nous  

Mission et objectifs

Benin Ecotourism Concern (Eco-Bénin) est une organisation non gouvernementale béninoise créée en 1999. Elle travaille pour la promotion de projets d’écotourisme et de développement local à travers le Bénin, pour un « développement humain responsable, équitable et solidaire ».

Eco-Bénin utilise l’écotourisme comme pilier économique du développement des communautés locales, soit dans des régions où les revenus traditionnellement liés à la pêche ou à l’agriculture sont en baisse, soit dans des localités disposant d’un patrimoine naturel et culturel menacé de disparition ou mal exploité. Les activités de l’ONG visent à développer des services touristiques simples qui bénéficient avant tout aux communautés d’accueil et qui participent à la protection de leurs ressources naturelles et de leurs identités culturelles.

Pour ce faire, l’ONG Eco-Bénin s’attache à répartir de manière équitable les recettes des voyages entre les communautés mais aussi à aménager et valoriser les ressources naturelles. Avec une dizaine de projets de développement instaurés depuis sa création en 1999, Eco-Bénin a mis en place un plan d’Action Carbone dont les objectifs sont la plantation de palétuviers dans le site Ramsar 1017 et la promotion de foyers améliorés autour des parcs nationaux. En outre, les actions menées pour l’essor de l’économie locale sont variées : construction d’écolodge, réhabilitation de fermes, aménagement d’écomusée, construction de camping, hébergement chez l’habitant et tant d’autres.

Eco-Bénin intervient dans des localités du Sud au Nord du Bénin. Au Sud, il s’agit du lac Ahémé, projet le plus abouti après sept années de travail avec le soutien du Fonds Français pour l’Environnement Mondial et de Planète Urgence. En plus, un nouveau projet est en cours avec l’appui de l’UICN Pays-Bas pour développer un réseau de sites d’écotourisme dans les zones humides du Sud Bénin. Au centre, elle appuie directement le site d’apiculture de Tobé à développer un volet d’écotourisme comme une valeur ajoutée à leur production apicole. Au Nord, Eco-Bénin travaille depuis cinq ans à Koussoukoingou, village caractérisé par ses habitations traditionnelles Tata Somba, et autour des parcs nationaux de la Pendjari (à Tanongou) et du W (à Alfakoara, Karimama et Banikoara) en tant que prestataire-partenaire pour les coopérations allemande (GIZ) et italienne (RC). Un projet est également en cours à Tanéka Béri pour le développement des activités écotouristiques et la conservation de la culture locale sur financement propre d’Eco-Bénin. Aussi, Eco-Bénin est partenaire de l’Organisation Néerlandaise de Développement (SNV) au Bénin. Eco-Bénin a participé à l’élaboration et la mise en œuvre du programme High Impact Training in Tourism for jobs and income (HITT) financé par l’Union Européenne (http://www.hitt-initiative.org).

Tous les projets d’Eco-Bénin sont gérés par les communautés hôtes, avec l’objectif qu’elles deviennent à terme autonomes dans l’organisation des activités de l’écotourisme et sa chaîne de valeur dans leur village. Une part des recettes (entre 10 et 25% selon les activités et les projets) est destinée à la réalisation de projets d’intérêt communautaire (réfection d’une école, construction de latrines, etc.) ou à aider les familles les plus démunies. L’ensemble de ces projets a permis d’accueillir 6322 touristes en 2011. Ces projets comptent 227 bénéficiaires directs et 880 bénéficiaires indirects (dont 45% de femmes) avec des revenus socio-économiques importants.

Partager via :

Voir aussi

  • 57
    Le Bénin en pratiqueLe Bénin, un pays stable ! Situé en Afrique Occidentale, le Bénin est un pays côtier ouvert au sud sur l’Océan Atlantique et au nord sur les pays sahéliens tels que le Burkina-Faso et le Niger. La constitution du 11 Décembre 1990 issue de la Conférence des forces vives de la nation a institué une République Démocratique. Le pays jouit d’une stabilité politique, d’une paix sociale et d’une croissance économique en constante progression.
    Tags: d, bénin, l
  • 53
    CONTEXTE Dans le cadre du développement et de la promotion de la Route des Tatas, l’ANPT a délégué à l’ONG Eco-Benin les missions de gestion touristique en coordination avec les acteurs en place sur la destination. Pour ce faire, il est mis en place un Bureau d’Accueil et d’Information Touristique (BAIT) de la « Route des Tatas » situé dans la commune de Boukoumbé, qui a pour principales missions d’améliorer l’attractivité de la route à…
    Tags: l, d, développement
  • 50
    Promotion du tourisme durable, Le PAG au cœur d’une conférence - débat à Azalai Hôtel de CotonouPour marquer la célébration de l’année internationale du tourisme durable pour le développement et la 38ème Journée Mondiale du Tourisme, la Fédération Béninoise des Organisations du Tourisme Responsable Solidaire FBO-TRS a organisé ce mercredi 18 octobre 2017 dans la salle Guezo de Azalaï Hôtel de Cotonou une conférence débat sur le thème : PAG, quels piliers du tourisme durable pris en compte ? Par Daniel ABOKI, Journaliste, Eco-Benin Moins d’un an après son avènement au…
    Tags: d, l, projets, développement
  • 40
    Journées portes ouvertes sur les résultats du Pogramme Ecosystems Alliance au BéninDu jeudi 9 au vendredi 10 juillet 2015, Eco-Bénin a présenté les résultats obtenus de son projet d'écotourisme dans les zones humides dans le cadre du programme Ecosystems Alliance démarré depuis 2012. Les résultats phares obtenus pour ce projet sont ci-après: Mise en place d’un réseau de cinq (05) sites d’écotourisme communautaire sur le littoral du Bénin (Avlo, Kpétou, Yondo-Codji, Adounko, Djègbadji); Une dizaine de circuits valorisant le patrimoine naturel et culturel (oiseaux, tortues marines,…
    Tags: d, l, écotourisme, bénin
  • 38
    Pour une gestion intégrée transfrontalière du Bas-MonoLa salle de conférence du palais royal d’Agbanakin (Canton d’Agouègan au Togo) a abrité le 20 septembre 2013 l’atelier des municipalités béninoises et togolaises du Bas-Mono pour une gestion intégrée transfrontalière des ressources du fleuve. Initié par les membres du bureau de la fédération Miévi Nouwè, dans le cadre du projet ECO-BENIN PMF/FEM “PROMOTION DE L’ECOTOURISME POUR LA GESTION INTEGREE TRANSFRONTALIERE DES RESSOURCES DU FLEUVE MONO“, financé par le PNUD, ECO-BENIN et l’IUCN-Pays Bas, cet…
    Tags: d, l