+229 95 28 52 20 contact@ecobenin.org
    

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login
+229 95 28 52 20 contact@ecobenin.org
    

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

Plantation de mangrove le long du chenal Aho et de la lagune côtière

Le projet prévoit la plantation de 224 000 palétuviers sur 60 hectares répartis sur les 3 zones de projet (lac Ahémé, chenal d’Aho, lagune côtière). Les bénéficiaires de ce projet (environ 4 000)sont composés des populations riveraines de ces zones soient les villages de Kpétou, d’Avloh et d’Adounko. Ce projet est financé pour 18 mois par la Fondation Good Planet

Il prévoit aussi la mise en place de mécanismes motivants permettant d’assurer la protection de la mangrove et d’améliorer le niveau de vie socio-économique des populations. Il s’agit notamment de la mise en place d’activités génératrices de revenus et la plantation d’essences à croissance rapide pouvant à la fois satisfaire les besoins en bois de feu, évitant les coupes sauvages dans la mangrove, et protéger les zones en pente.

L’un des principes de réussite de cette activité de reforestation est de rendre les communautés locales actrices et porteuses du projet. Dans ce cadre, la sensibilisation des populations riveraines du lac aux enjeux de la protection des ressources naturelles : mangrove, couvert végétal et stocks de poissons apparaît primordiale. Ce volet s’inscrira dans le programme d’éducation à la conservation déjà en cours avec Eco-Benin au niveau de certaines localités. Par ailleurs, au moins 90 pêcheurs seront formés aux techniques d’entretiens des plants.

AFFICHE_DE_SENSIBILISATION_MANGROVE_BENIN.jpg

Partager via :