Bâtir, pour l’arrondissement d’Avlo, une équipe de talents capables de prendre part aux joutes communales et nationales ; tel est l’objectif du tournoi du football dénommé « tournoi de détection des talents ».Ce tournoi est une des lignes de la plateforme programmatique que la population d’Avlo a accepté en portant Carlos Yao AYIKPE, promoteur de cette initiative, à la tête de cet arrondissement de la commune de Grand Popo. Le lancement officiel de cette compétition a eu lieu ce samedi 24 octobre 2020 sur le terrain de Lanhou, village de Kouèta. C’était en présence du maire de la commune de Grand-Popo, monsieur Jocelyn AHYI et son deuxième Adjoint, du Coordonnateur national de l’ONG Eco-Benin, Monsieur Gautier AMOUSSOU, les chefs d’arrondissement d’Agoué et de Gbéhouè, les chefs des villages de l’arrondissement d’Avlo et du promoteur de ce tournoi.

« C’est une façon profonde pour nous de rassembler davantage les populations autour d’un idéal et de promouvoir le Programme d’Action du Gouvernement (PAG) à travers le sport à la base qui mobilise aujourd’hui les jeunes et les femmes de notre arrondissement » Carlos Yao AYIKPE, chef d’arrondissement d’Avlo au cours du lancement officiel du tournoi.

Avlo est un arrondissement situé au cœur de la Réserve de Biosphère Transfrontière du Mono – site de la Bouche du Roy, MAB UNESCO. L’ONG Eco-Benin mène depuis 2010 des activités de conservation de la biodiversité dans cette aire communautaire : la restauration des mangroves, la mise en place des écloseries, la sensibilisation des communautés pêcheurs et maraichers, la construction des foyers améliorés Wanrou, le suivi-écologie etc. Mais ces actions ne drainent pas suffisamment de jeunes. Voilà pourquoi l’organisation a répondu présente et a décidé de soutenir cette idée d’utiliser le sport et la culture pour pouvoir mobiliser les jeunes autour de la conservation de la biodiversité.

« La conservation de la biodiversité nécessite la surveillance et des patrouilles. Et pour patrouiller, il faut être en forme, pour être éco-garde, il faut avoir du tonus. Ce tournoi nous permettra donc d’identifier et sélectionner les meilleurs sportifs que nous allons intégrer dans nos équipes d’éco-gardes pour pouvoir faire la patrouille dans les zones de mangroves, sur l’eau et au niveau des écosystèmesterrestres », a fait savoir Gautier AMOUSSOU, Coordonnateur National de l’ONG Eco-Benin.

Eco-Benin a doté les différentes équipes de ce tournoi de jeux de maillots. Au total, six (6) jeux de maillots de 18 personnes par équipe et des ballons de foot. Le coordonnateur national de cette organisation a promis revenir à la fin du tournoi pour primer les meilleures équipes qui vont se dégager à l’issue de cette compétition.

Ce tournoi prendra fin le 23 décembre 2020, jour de la finale de la compétition. Neuf (9) équipes disputeront au total 19 match dont deux demi-finale et une finale. Rappelons que le match d’ouverture a opposé l’équipe d’Avlo Houta à celle de Kpèko. Les jeunes d’Avlo Houta se sont inclinés un but à zéro (1-0) face aux vaillants du feu VIEco-Benin alias Vidos, ancien de président de l’Association Doukpo.

DANIEL ABOKI / ECO-BENIN

 

Partager via :

Laisser un commentaire