+229 95 28 52 20 contact@ecobenin.org
     Contactez-nous  

Restauration de mangroves, des entreprises responsables s’engagent pour 100 hectares.

Un nouveau schéma de mécanisme de restauration de mangroves se met en place dans la Réserve de Biosphère du Mono MAB UNESCO, site de la Bouche du Roy. Dans ce complexe faisant partie du site Ramsar 1017, les mangroves représentent un écosystème côtier exceptionnel. Au regard de la pression anthropique que subie cette richesse, l’ONG Eco-Benin et ses partenaires dont l’IUCN Pays-Bas et Co2logic mobilisent des entreprises conscientes de leurs impacts sur le climat pour contribuer à la restauration de cet écosystème.

Interparking, une entreprise belge répond à l’appel pour soutenir une campagne de restauration de 200 mille plants dans la Bouche du Roy. La mangrove est un élément important dans le stockage du carbone. L’engagement de la société Interparking, via cette campagne de restauration de mangroves, consiste donc à reconstruire le biotope qui va nourrir les populations qui vivent autour du site de la Bouche du Roy. Les 17 villages de ce site de biosphère dépendent de la pêche. La forêt de mangroves est une véritable zone de reproduction pour les poissons.

Pour Interparking, la durabilité est plus que des mots. Ce sont avant tout des actions. Cette société présente dans 9 pays d’Europe dispose du label ”CO2 neutre”. Aujourd’hui, elle s’inscrit dans la dynamique d’une collaboration à long terme avec CO2logic à travers le projet « Interparking Zéro Carbone ».

« Cette année et pour le futur, nous voulons encore aller plus loin dans cette démarche. Nous proposons à nos clients de soutenir un projet magnifique ici au Bénin en doublant les dons qu’ils s’engagent à faire via un site web qu’on mettra en place » a indiqué Jerome CARLIER, de la société Interparking.

Une centaine de personnes sont mobilisés sur le site de pépinière et de plantation. Les communautés locales sont les principales actrices de ce projet. Sources de revenus importants pour les pépiniéristes, faucheurs et planteurs, la présente campagne de restauration soutiendra les moyens de subsistance de plus de 25 000 personnes vivant à l’intérieur et autour de cette réserve.

« Je suis un pêcheur. Avant, quand nous allons à la pêche nous pêchons de gros poissons et nous gagnons beaucoup d’argent. Aujourd’hui, il n’y a plus rien dans le cours d’eau. C’est grâce à ce projet de restauration que nous gagnons de l’argent pour pouvoir survivre. » Alexandre SOKPENOU, planteur et pépiniériste

Le dispositif de suivi écologique qui a été mis en place pour garantir le développement harmonieux des jeunes plants de palétuviers mis en terre prévoit de suivre des paramètres tels que la croissance en hauteur, la croissance en diamètre mais également le recouvrement de site par les jeunes plantules mis en place. Ce suivi inclut les communautés riveraines qui participent à la collecte des données et surtout à l’entretien des sites reboisés.

Dans le site RAMSAR 1017, il y reste encore 5 mille hectares de mangroves à restaurer. L’initiative reste donc ouverte à d’autres entreprises locales et internationales qui voudront elles aussi participer à la reconstruction de la biodiversité et a l’atténuation des gaz à effet de serre.

ABOKI DANIEL / ECO-BENIN

Partager via :

Voir aussi

  • 83
    Vaste campagne de restauration des zones de mangroves dans la Bouche du RoyL’ONG Eco-Bénin et ses partenaires belges Co2logic et Interparking lancent la campagne de plantation de mangroves sur le site de la Bouche du Roy. La première phase de cette action a démarré ce mercredi 20 novembre 2019 dans les villages de Nanzoumè et Wankpa. Au total, cent quatre vingt milles (180.000) plants de Rhizophora et Avicennia seront mis en terre dans ce lieu unique en son genre, une riche biodiversité. Cette campagne s’inscrit dans le…
    Tags: l, cette, mangroves, campagne, d, interparking, restauration, bouche, roy, site
  • 78
    Atelier Bilan 2019 : Grand-Popo accueille la Team Eco-Benin pour son exercice annuelFidèle à sa tradition depuis plus d’une dizaine d’année, toute l’équipe de l’ONG Eco-Benin s’est retrouvée du 20 au 23 janvier 2020 au Centre Nonvignon pour faire le bilan de l’année 2019. Ce lundi 20 janvier 2020, tôt le matin, toute l’équipe d’environ 25 personnes ont rejoint Grand-Popo depuis les antennes du nord, du sud et d'Abomey-Calavi siège de l’ONG. Premier escale : le Collège Privé d’Enseignement Technique Agricole KOBERCIDE International CPETAKI implanté dans la…
    Tags: l, d, eco-benin, a, dernières, publications
  • 75
    Pêche INN, vers une synergie d'action dans le golfe du BéninArrêter le pillage des ressources marines et côtières dans le golfe du Bénin. Tel est l’engagement du collectif des deltas du golfe du Bénin créé en février 2018. Cette plateforme constituée d’organisations locales et internationales a organisé du 8 au 9 octobre 2019 à Awalé Plage Hôtel de Grand-Popo, un atelier axé sur le partage d’expérience de surveillance maritime et côtière pour une lutte conjointe contre la pêche illégale dans le Golfe du Bénin. Cette…
    Tags: l, d, a, pêche, cette, dernières, publications
  • 75
    Autonomisation des femmes de l’ACCB-Bouche du Roy par les « AVEC »Dans l’Aire Communautaire de Conservation de la Biodiversité de la Bouche du Roy, les femmes représentent 51 % de la population (RGPH4). Elles sont principalement actives dans le commerce, la préparation de sel et l’exploitation de jonc. Pour améliorer leurs revenus afin de participer efficacement à la vie de leur ménage ainsi qu’au développement local, elles doivent accroitre leurs capacités d’investissements. Cela permettra d’accroitre leur capital économique réduisant de ce fait leur dépendance vis-à-vis des ressources…
    Tags: d, l, roy, dernières, publications
  • 74
    Route des tatas, un lot d’outils de communication remis à Eco-Benin gestionnaire de la destinationL’Ambassade de la France au Bénin, en présence du DG/ANPT et de la CTTH du MTCA, a procédé, hier 3 juin 2020 à l’Institut Français de Cotonou, à la remise d’un lot d’équipement à l’ONG Eco-Benin, désormais gestionnaire de la destination de la « Route des Tatas ». Ce lot d’outils de communication composé de 900 cartes touristiques, une base de données photos et vidéos sur 2000 tatas inventoriés, des cartes encadrées etc. permettra à Eco-Benin de valoriser…
    Tags: l, d, eco-benin, a, cette, dernières, publications

Poster un commentaire