+229 95 28 52 20 contact@ecobenin.org
    

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login
+229 95 28 52 20 contact@ecobenin.org
    

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

Une baleine morte échoue à l’embouchure de la Réserve la Bouche du Roy

C’est certainement un message et signe fort au gouvernement béninois !

Le Bénin a voté, hier au Brésil lors de la 67ème Réunion de la Commission Baleinière Internationale, contre la création d’un sanctuaire dans l’Atlantique pour les baleines. Dans la nuit d’hier à ce jour 12 septembre 2018, une baleine morte échoue à l’embouchure de la Réserve la Bouche du Roy, commune de Grand-popo.

Selon l’équipe de l’ONG Eco-Benin et les experts, en la matière contactés à cet effet, une collision avec un bateau ou l’emmellement dans des filets ou avalement de sachets plastiques seraient la cause de la mort de cet animal.

Trois faits importants ont lieux en moins d’un mois dans la partie marine de la Réserve la Bouche du Roy. Après un lamantin d’Afrique sauvé et remis à l’eau ainsi qu’une tortue olivâtre également sauvée et remise en mer, c’est le tour d’une baleine sans vie au niveau de l’embouchure. La succession de ces faits devront forcer le gouvernement du Bénin à prendre en compte dans ses actions la surveillance de la partie marine de cette réserve MAB-UNESCO en collaboration avec l’association DOUKPO et l’ONG ECO-BÉNIN.

Les écogardes et une équipe de Eco-Benin sur place sous la supervision des éléments de la Base navale de Grand-Popo procéderont à l’inhumation de cette baleine.
Daniel ABOKI

efe629ac-ef42-4a71-8e86-45b252c6e316.jpg

9f509101-5a97-4ebf-a1ef-f21efddb02b5.jpg

Partager via :