Du 05 au 07 novembre 2020, Eco-Benin a organisé au Centre Nonvignon de Grand-Popo une formation de 20 acteurs et écogardes sur l’utilisation du SMART. Cette formation s’inscrit dans la mise en œuvre du projet « Numérisation pour la conservation de la Réserve de Biosphère du Mono/site de la Bouche du Roy » financé par la Commission allemande pour l’UNESCO et le ministère fédéral des Affaires étrangères allemande dans le cadre de l’appel à projets #SOSAfricanHeritage. Elle s’est déroulée en deux phases.

La première étape a consisté à déployer l’outil SMART personnalisé pour la Bouche du Roy après un état des lieux des menaces réalisé à l’aide de drone par un expert SMART sur les smartphones et les ordinateurs de l’équipe de gestion de l’aire. Au terme de ce déploiement, les acteurs de gestion de la Bouche du Roy ont été renforcés sur : la planification des patrouilles de surveillance, la collecte de données de suivi écologique et d’altérations des écosystèmes, et l’analyse des données de surveillance et suivi-écologique à l’aide du SMART.

La seconde étape a consisté à former de manière approfondie 10 écogardes sur l’utilisation du SMART à l’aide des smartphones pour la surveillance et le suivi écologique dans la Bouche du Roy. Après une phase de démonstration théorique, les écogardes ont utilisé les smartphones pour réaliser une patrouille de surveillance. Cette phase pratique a permis à ces derniers de prendre en main le SMART qui sera désormais le dispositif de surveillance dans la Bouche du Roy.

Avant pour organiser les patrouilles dans la RBTM-Bouche du Roy, on mobilisait beaucoup d’écogardes. Mais avec l’introduction du SMART, nous pouvons réaliser des patrouilles efficaces avec un petit nombre d’écogarde.

Quenum Zinsou Cosme, Ecogarde-Bouche du Roy

Avec la participation des agents assermentés, les acteurs de gestion de la Bouche du Roy procéderont à la mise à jour de la stratégie de surveillance de l’aire qui sera dorénavant basée exclusivement sur l’utilisation du SMART.

Partager via :

Laisser un commentaire