+229 95 28 52 20 contact@ecobenin.org
    

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login
+229 95 28 52 20 contact@ecobenin.org
    

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

Eco-Benin Team à l’ombre du sanctuaire de la grotte mariale pour son bilan annuel

C’est devenu une tradition au sein de cette Organisation Non Gouvernementale.

Tous les ans, le personnel (du sud et du nord du pays) se retrouve pour faire le bilan de l’année, planifier les activités et jeter de nouvelles bases pour des résultats probants au profit de la préservation des ressources naturelles et du développement communautaire sous l’oeil du Conseil d’Administration de l’ONG. L’exercice a débuté il y a de cela 10 ans à Kamaté, un village de la commune de Dassa. C’est dans cette même ville, au pied de la vierge Marie, à l’hôtel de la grotte mariale de Dassa que la Team, une vingtaine de personnes s’est retrouvée du 16 au 19 janvier 2019 pour le bilan annuel des activités suivie de la planification 2019.

Le coordonnateur national de l’ONG Eco-Benin, Monsieur Gautier Amoussou, a officiellement lancé les travaux de cette session bilan, ce mercredi 16 janvier 2019. Il a souligné l’importance de cet exercice qui vise à améliorer les performances du personnel en adoptant des méthodes efficaces de travail.

dsc_0152.jpg

L’année 2018 a été bien fructueuse en termes de résultats sur l’ensemble des projets mis en œuvre par Eco-Bénin. Le Programme Ressources Partagées Solutions Communes SRJS soutenu par l’IUCN Pays-Bas et mis en œuvre dans le paysage du Delta du Mono vise un changement de comportement des politiques en termes d’application des textes et lois pour la préservation des Biens Publics Mondiaux. On note pour le compte de l’année écoulée, la prise de plusieurs arrêtés appliqués au niveau des communes (Comé, Grand-Popo et Bopa) pour réguler la pollution sonore, des eaux et des pêcheries. Ce programme a également facilité l’implication des agents assermentés et les hommes des médias dans la bonne gouvernance des ressources naturelles. Par exemple, un lamantin d’Afrique ramené à la berge par le filet des pêcheurs a été libéré grâce à une prise conscience des communautés qui ont été sensibilisées sur les textes et lois qui protègent la nature.

Avec le soutien de CO2logic, l’Agence Wallonne de l ‘Air et du Climat et Proximus l’opérateur GSM belge, Eco-Bénin a diffusé dans plus de 3000 ménages les foyers améliorés Wanrou dans les communes de Toucountouna, Ouaké, Natitingou. Moins de co2 émis dans la nature avec ce projet qui affiche de nouvelles perspectives : l’obtention du projet carbone 4.

L’année 2018 aura été marquée par l’envie et l’engagement du secteur privé dans la conservation de la biodiversité à travers l’Initiative Café RSE du programme Ressources partagées, Solutions communes.
Plus d’une centaine de jeunes ont été également formés et outillés à l’entreprenariat grâce au projet Réseau Ecotour. Les sites d’hébergement communautaire dans les zones de mangroves sont également dotés de technologies digitales pour mieux gérer et interagir à distance avec les voyageurs en vue de leur offrir un service de qualité. Cette action qui permet également de soutenir les activités économiques dans l’aire communautaire de conservation de la biodiversité dans la Bouche du Roy.

dsc_0173.jpg

Voilà autant de résultats qui justifient la volonté, le dynamisme et la performance du personnel de l’ONG et de ses partenaires au service de la nation béninoise.

Pour cette nouvelle année, la team compte aller encore plus loin en termes de résultats et de performances. Sur le visage du personnel présent à cet atelier se lit un engagement renouvelé : celui d’augmenter les performances individuelles pour l’atteinte des résultats plus radieux. Dans l’optique de toujours mieux faire, Eco-Benin affiche pour l’année 2019 de nouvelles perspectives en vue de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des communautés locales et préserver les ressources naturelles. Les nouvelles perspectives tourneront autour de quatre axes : mobilisations communautaires et durabilité des initiatives écotouristiques, réorganisation de l’organigramme, communication et développement, Digitale – Recherche – Développement. Les efforts et énergies du personnel seront concentrés sur ces différents axes pour atteindre les objectifs de l’année 2019.

La team a pleinement profité des plaines et collines de cette ville qui accueille des milliers de touristes pour le pèlerinage marial. L’équipe a visité le Centre Connaître et Protéger la Nature CPN les papillons et les collines Camaté Shakaloké. Les participants à cet atelier sont physiquement et mentalement prêts à affronter les défis de la nouvelle année 2019.

Daniel ABOKI

dsc_0404.jpg

Partager via :