+229 95 28 52 20 contact@ecobenin.org
    

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login
+229 95 28 52 20 contact@ecobenin.org
    

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

Villages au Parc W

Alfakoara et Karimama sont deux villages de la périphérie du Parc Transfrontalier du W, plus grande aire protégée d’Afrique de l’Ouest s’étendant sur près d’un million d’hectares à travers le Bénin, le Burkina Faso et le Niger.

Présentation
Offres écotouristiques disponibles
Galerie

Ces deux villages sont habités par les ethnies Peulh, Mokollé, Djerma, Dendi, Bariba et Gourmantché, ainsi que par une minorité Haoussa venue du Nigeria. L’agriculture vivrière et l’artisanat sont les principales activités de ces communautés.
Alfakoara est connu pour sa mare surnommée « le site des éléphants» : jusqu’à il y a quelques années, les éléphants avaient l’habitude de venir y boire pendant la saison sèche, à quelques pas seulement du village. La commune de Karimama est quant à elle située en bordure du fleuve Niger et est à quelques kilomètres seulement de Koffounou qui est l’une des entrées du Parc Transfrontalier du W. D’un point de vue culturel, la richesse ethnique à la périphérie du Parc W est unique. Les communautés sont conscientes de leurs différences et sont fières de valoriser leur culture.

Eco-Bénin a travaillé ici en partenariat avec l’organisation de coopération italienne (Ricerca e  Cooperazione). Les visites proposées portent essentiellement sur la diversité culturelle de la région, avec la visite des villages. Un système d’hébergement et de restauration chez l’habitant est organisé dans les campements Peulh et Mokolé.

Pour réserver ou avoir plus de détails, Contactez-nous

Hébergement et restauration

  • Logement chez l’habitant en campement Peulh et Mokolé
  • Restauration locale
  • Ateliers d’artisanat
  • Danses

Circuit 1 : Les secrets d’un campement Peulh

Une randonnée de 2h 30mn à travers le village pour rencontrer et échanger avec les peuples Mokolé et Peulh du village d’Alfakoara. Les Peulh vous ouvrent les portes de leurs « Ouro » (campement). Vous pouvez passer une nuit dans une famille Peulh ou Mokolé.

Circuit 2 : Tchoka, le dernier village Mokolé

Tchoka est l’un des premiers villages Mokolé de la région. 2h de marche à travers ce village pour découvrir la culture Mokolé, les divinités et leurs rôles, l’histoire, les artisans du village, la flore et la faune reptilienne. Avec les vieilles femmes, initiez-vous au filage traditionnel de coton. Les griots se feront un plaisirs de vous initier au violon traditionnel.

Circuit 3 : Vie en pays Germa

Le village Germa de Goungoun fait des nouveaux villages de la région. Tout petit avec une architecture vraiment séduisante, 1h 30mn de balade pour visiter les campements Germa, rencontrer et échanger avec les chefs traditionnels, les artisans du village.

Circuit 4 : Au pays des Peulhs sédentaires

En 2h 10mn, découvrez Mamassy-Peulh, le plus grand village de Peulhs sédentaires de la région : les femmes Peulhs dans leurs activités quotidiennes, l’architecture, l’ameublement traditionnel, les styles de décoration etc. Profitez de votre passage à Mamassy-Peulh pour rendre visite aux Tamadjé (Tresseuses) et apprendre davantage sur les secrets de beauté Peulh.

Circuit 5 : Les artisans de Bogo-Bogo

Pendant 2h de temps, parcourez le village pour connaître l’histoire, les activités des populations, l’artisanat Dendi (l’initiation est au programme), les espèces végétales et leurs utilités dans la vie des populations de Bogo-Bogo.

Circuit 6 : L’île aux oiseaux

Randonnée nautique de 3h 30mn sur le fleuve Niger pour découvrir la faune ornithologique, profiter du cadre naturel qu’offre le fleuve Niger et l’île aux oiseaux, tout en s’initiant dans l’art de la pêche traditionnelle Dendi.

Action Carbone

Plantation des espèces endogènes a but multiple (tamarin; Néré, Karité). Installation de panneaux solaires.

Pour réserver ou avoir plus de détails, Contactez-nous

Partager via :